Nous sommes Julia et Simon et nous sommes frère et sœur. La mode, c’est une histoire de famille depuis plusieurs générations et on a eu envie de se lancer à notre tour.

 Pourquoi Bagarreuse ?

Parce que les femmes d’aujourd’hui nous inspirent par leurs batailles quotidiennes et que l’on veut créer des modèles, des looks qui soient des armures douces et poétiques. Parce que l’on veut parler d’elles, les mettre en avant et les habiller de manière responsable. Nous sommes tombés amoureux du concept d’«upcycling» ou surcyclage. L’idée de sauver des chutes de tissus tous plus beaux les uns que les autres nous réjouit. Notre bataille à nous, c’est de monter une entreprise de mode qui fait sens, à taille humaine, qui invente petit à petit un monde meilleur, une planète plus belle.

Le concept.

On vous proposera 10 pièces de mode féminine en série très limitée deux fois par mois. Les vêtements seront réalisés avec des stocks de tissus de grandes maisons de mode. Comptez sur nous pour ne sélectionner que les plus belles matières, celles que vous voudrez garder des années. Tous les mois nous vous proposerons sur le même principe une collection capsule dessiné par un jeune styliste en devenir. Toute la production se fera en région parisienne ou en France métropolitaine.

L’inspiration.

Dans le circuit traditionnel de la mode, les collections sont souvent imaginées à partir d’une ville, d’une gamme de couleur, d’une œuvre d’art inspirante… et les tissus sont commandés dans un deuxième temps. En récupérant des stocks de tissus, notre défi sera d’inventer de belles histoires autour de ces couleurs et de ces motifs si désirables… mais qui n’étaient pas forcément destinés à se rencontrer dans leur première vie.

Alors pour imaginer nos créations, on va s’inspirer à chaque fois de toutes ces femmes qui vivent mille vies à la fois, aiment la mode et font bouger le monde. C’est vaste mais c’est surtout un clin d’œil à notre maman que l’on adore et qui nous a transmis le goût des belles choses qui durent longtemps.

Julia & Simon, été 2020